L'esprit de la Bretagne
dans des vins authentiques du vignoble de Nantes

Les Actualités du vignoble de Nantes et des Vignerons-Artisans de Bretagne

Conférence La Vigne et le Vin en Bretagne

Conférence La Vigne et le Vin en Bretagne le 28 décembre 2019 à Caudan

À l'initiative de Tarzh an Deiz

C’est avec plaisir que j’ai animé une conférence sur le thème de la vigne et le vin en Bretagne, à Caudan - près de Lorient - à l’invitation de l’association Tarzh An Deiz.

Une quarantaine de personnes très intéressées, beaucoup de questions et donc d’échanges avec la salle et une dégustation qui m’a permis un petit cours d’œnologie très agréable.
Des muscadets bien sûr de plusieurs terroirs et cuvées communales, des muscadets de 2018 mais aussi des muscadets de 3 à 6 ans, certains ayant muri sur leur lie pendant 12 à 18 mois, tous ces muscadets permettant d’accompagner les huitres et les coquillages quand ils sont jeunes, des poissons en sauce, viande blanche et fromages types Comté quand ils ont plusieurs années. Des rosés et des rouges ont agréablement surpris le public.
Des mousseux et des jus de raisin ont conclu la dégustation.

Un public conquis. Pour certains beaucoup d’agréables surprises qui les ont motivés à revenir vers les vins du Vignoble Nantais, avec en plus l’enthousiasme de consommer breton.

Le label Vignerons-Artisans de Bretagne est bien mérité pour ces domaines viticoles.

Alan-Erwan CORAUD
animateur Vignerons-Artisans de Bretagne

UN TERRITOIRE ET DES HOMMES : Rencontre en Muscadet avec Alan Coraud

Compte-rendu de lecture de "Sauvons le Muscadet d'une mort programmée" par un illuminé

Et réponse en tribune libre par un obscurci.

Lire l'article.

Extrait du livre d'Alan Coraud "Sauvons le Muscadet d'une mort programmée"

Quant à la Commission européenne, acceptera-t-elle une dénomination géographique qui ne correspond pas à la réalité ? Ne soulèverait-elle pas, à son tour, cette notion de « tentative de tromperie » si chère à l’administration française ? Dans ce cas, ce serait pourtant légitime. Une action dans ce sens serait à envisager. Même si la première réponse de la Commission européenne, non officielle, n’est guère encourageante.

Lire l'extrait au format PDF

(...) Aussi, quand de nos jours certains milieux essaient de casser l’image bretonne du sel de Guérande, nous ne pouvons que déplorer ce négationnisme.
L’idée, oh combien géniale, était donc d’inclure dans une même organisation professionnelle et dans une même démarche marketing le sel de Guérande, celui de l’île de Ré et celui de Noirmoutier sous la bannière « Sel d’Atlantique ». Fort heureusement, les paludiers furent mieux inspirés que les vignerons et refusèrent cette perte d’identité (...)

Lire l'extrait au format PDF

La marque Vignoble de Nantes sur le web !

Venez découvrir le site web du Vignoble de Nantes à cette adresses : www.levignobledenantes-tourisme.com

L'office de tourisme y présentela marque "Ti amo, le Vignoble de Nantes" et les nouveaux outils de communication pour les professionnels du tourisme.

Si vous-voulez nous faire part d'un évènement ou d'un rassemblement dans le vignoble de Nantes, n'hésitez pas à nous contacter

Le Vignoble Nantais à son propre drapeau !

drapeau du vignoble nantais

Voici le drapeau du Pays du Vignoble Nantais. Après celui du Pays de Retz, celui du Pays d'Ancenis,
il manquait au Pays du Vignoble Nantais jusqu'à ce que le Collectif pour la Promotion du Vignoble Nantais oeuvre à sa création.
Accompagné de spécialistes de l'héraldique et de plusieurs acteurs économiques, ce collectif a créé ce drapeau.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter cet article

Livre d'Alan Coraud Sauvons le Muscadet

Sauvons le muscadet et le vignoble nantais !

En analysant les raisons qui ont amené cette situation de crise, l’auteur dénonce les plans de déracinement culturel de ce territoire par des institutions publiques (Etat et région « Pays de la Loire ») et des élus, n’hésitant pas à ruiner toute une profession pour atteindre leur but : imposer une identité artificielle dite « ligérienne » en lieu et place de l’identité bretonne de la population de Loire-Atlantique.
Cette politique scélérate a provoqué la ruine de l’économie locale et généré le divorce avec les consommateurs historiques : Bretons, Belges, Anglais etc.
Résolument optimiste, l’auteur donne des pistes pour retrouver une dynamique de reconquête grâce à un label « vin breton » très valorisant. Cet ouvrage ira droit au coeur des passionnés du vin, des Bretons et autres amoureux de la Bretagne.

Alan Coraud fut vigneron nantais, maire de La Remaudière (2008 à 2014), ainsi qu’un des membres fondateurs de l’office de tourisme du pays du vignoble nantais.
Aujourd’hui, il dirige une agence de marketing-communication, spécialisée dans le tourisme.


8,50 € + 3,00 € de frais de port

Commandez le dès maintenant

Top